Décret sur les passeports canadiens

La version administrative

DésistementsNote de bas de page 1 : Ce document n’est pas une version officielle du Décret

Décret sur les passeports diplomatiques et spéciauxNote de bas de page 2

  1. Abrogé. (C.P. 2013-542)
  2. Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration peut, à sa discrétion, autoriser la délivrance d’un passeport diplomatique aux personnes suivantes ou aux titulaires des postes suivants : (C.P. 2013-542)
    1. le gouverneur général;
    2. le premier ministre;
    3. le juge en chef du Canada et les autres juges de la Cour suprême du Canada; (C.P. 2006-1566)
    4. les membres du Cabinet;
    5. les lieutenants-gouverneurs;
    6. le président du Sénat et le président de la Chambre des communes;
    7. le chef de l’Opposition au Sénat et le chef de l’Opposition à la Chambre des communes;
    8. les sous-ministres des ministères du gouvernement du Canada;
    9. les ambassadeurs, les ministres, les hauts-commissaires et les titulaires de postes diplomatiques, les attachés, les délégués commerciaux et les agents consulaires qui sont au service du gouvernement du Canada à l’étranger;
    10. les représentants et les délégués du gouvernement du Canada auprès d’organisations gouvernementales internationales et de conférences internationales à caractère diplomatique;
    11. les fonctionnaires du gouvernement du Canada non mentionnés dans le présent article, se rendant à l’étranger pour une mission à caractère diplomatique;
    12. les simples citoyens nommés à titre de délégués officiels du gouvernement du Canada auprès de conférences internationales à caractère diplomatique;
    13. les membres de la famille immédiate d’une personne à laquelle un passeport a été délivré en vertu de l’un des alinéas a) à l), qui résident habituellement avec cette personne, qui voyagent avec celle-ci ou qui la rejoignent à l’étranger;
    14. Les courriers diplomatiques.
  3. Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration peut, à sa discrétion, autoriser la délivrance d’un passeport spécial aux personnes suivantes ou aux titulaires des postes suivants : (C.P. 2013-542)
    1. les membres du Conseil privé qui ne font pas partie du Cabinet;
    2. les premiers ministres des provinces;
    3. Abrogé. (C.P. 2006-1566)
    4. les juges en chef de la Cour fédérale et de la Cour d’appel fédérale et les autres juges de la Cour fédérale et de la Cour d’appel fédérale;
    5. les membres du Sénat et les membres de la Chambre des communes;
    6. les présidents des assemblées législatives des provinces;
    7. les membres des Cabinets provinciaux;
    8. les personnes engagées par le gouvernement du Canada à titre non diplomatique et se rendant à l’étranger pour effectuer une mission officielle ou occuper un poste;
    9. les simples citoyens occupant un poste supérieur au sein d’une organisation gouvernementale internationale dont est membre le Canada;
    10. les simples citoyens nommés à titre de délégués officiels auprès d’une conférence internationale à caractère non diplomatique;
    11. les simples citoyens nommés à titre de conseillers officiels ou d’experts, faisant partie de délégations du gouvernement du Canada auprès de conférences internationales à caractère diplomatique ou non diplomatique;
    12. les membres de la famille immédiate d’une personne à laquelle un passeport a été délivré en vertu de l’un des alinéas a) à k), qui résident habituellement avec cette personne, qui voyagent avec celle-ci ou qui la rejoignent à l’étranger.
    1. Malgré la date d’expiration d’un passeport délivré en vertu des articles 2 ou 3, le passeport cesse automatiquement d’être valide soit à la date à laquelle prend fin de le statut officiel de son titulaire soit à la date à laquelle prends fin la fonction pour laquelle le passeport a été délivré.
    2. Le titulaire d’un passeport délivré en vertu des articles 2 ou 3 doit, à l’expiration du passeport conformément au paragraphe (1), le retourner au ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration. (P.C. 2013-542)
  4. Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration peut de temps à autre donner des directives, compatibles avec le présent décret, concernant la délivrance et le contrôle des passeports délivrés en vertu des articles 2 et 3. (C.P. 2013-542)
  5. Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration décide si une personne ou une mission a un statut ou un caractère diplomatique ou officiel, et si une personne peut être considérée comme un membre de la famille immédiate du titulaire d’un passeport diplomatique ou d’un passeport spécial. (C.P. 2013-542)
  6. Le ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration peut autoriser le ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences ou le ministre des Affaires étrangères à exercer, pour l’application du présent décret, les fonctions du ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration prévues aux articles 12 et 13 du Décret sur les passeports canadiens. (C.P. 2013-542)

Note de Passeport Canada

Note de bas de page 1

Citoyenneté et Immigration Canada n’assume aucune responsabilité en ce qui a trait à l’exactitude ou à la fiabilité de la reproduction provenant des documents législatifs sur ce document. Ces documents sont préparés uniquement pour la commodité du lecteur et n’ont aucune valeur officielle.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Pris par le décret C.P. 2005-2216 du 28 novembre 2005.

Retour à la référence de la note de bas de page 2